AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Amusons-nous un peu ..." [Rindo Grimm]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rindo Grimm

avatar


MessageSujet: "Amusons-nous un peu ..." [Rindo Grimm]   Dim 27 Avr - 4:14


Rindo Grimm



Fiche


Nom :Grimm
Prénom :Rindo
Âge :20 ans
Date de naissance :19 mars
Origine(s) :Allemandes
Orientation sexuelle :Bisexuel
Etranger ? Natifs? :Etranger



Confusion ...
Comment je suis ? Ça c'est le genre de question que l'on pose rarement ... Simplement pour la bonne raison que vous m'avez en face de vous. J'exclus évidemment les aveugles. Ce qu'on évoque lorsqu'on me voit le plus souvent , la luxure et ce dans tous les sens du terme.

J'ai une peau très blanche, dite "de porcelaine". Une expression qui revient couramment auprès de ma sœur et moi. Contrairement à la sienne, la mienne, notamment mon visage, est égayé de petites tâches de rousseur qui me donne un air candide malgré mes 20 ans. J'ai les cheveux blonds, mi-long, souples, avec de légers reflets roux. On dit souvent qu'on se perd dans ces reflets, les personnes qui me croisent se disent aspirées par un champ de blé à la fois calme et tumultueux. J'ai un visage ovale fin, mon nez, fin également, est légèrement retroussé. Mes yeux sont verts, Yse dit d'ailleurs "couleur de l'étang", car mes yeux lui rappelle nos moments passés aux bords d'un petit étang dans la forêt. La couleur des feuilles des arbres mêlée aux pâles éclats du soleil printanier venaient se refléter dans l'eau de cette "mare" lui donnant ainsi, cette couleur qui me caractérise tant. Ces émeraudes en amendes sont égayée par une paire de lunette ronde qui me sied à ravir. Quant à ma bouche, mes lèvres sont à la fois fines et pulpeuses, d'un rose trop féminin pour un homme : Car tel est mon malheur, si je puis m'exprimer ainsi, on m'a longtemps trouvé plus "belle" que ma sœur. Mais je vous expliquerais ça plus tard, revenons-en à mon physique.

Je suis assez grand, je fais environs 1m82, ce qui est une taille considérable. De corpulence je suis mince, presque maigre. Les os de mes hanches sont assez proéminents et mes courbes sont souvent confondues avec celles d'une femme. J'ai malgré tout une musculature présente et bien dessinée. Mes jambes sont longues et fines. J'ai un physique très androgyne, et bien que je l'ai mal vécu pendant des années, je ne vous cache pas que j'en joue aujourd'hui. Je porte d'ailleurs des tenues affriolantes, travaillées et dénudées toutes aussi androgyne que moi. Les parties nues de mon corps sont tout de même souvent habillées de tatouages éphémères que je me plait à peindre au pinceau.

Au quotidien j'ai une expression assez neutre, mon visage ne respire pas beaucoup la joie. Il le semble oui en effet, car je fais en sorte d'arborer chaque jour un sourire en coin. Mais ce sourire sonne faux, il est presque ironique, je dirais même narquois. Cette expression s'applique à tout mon visage. Quand à mon corps je me tiens toujours très droit, le dos cambré, et me déhanche avec dédain. Mon corps appelle aux pensés osées mais rejette toute possibilité d'affection à mon égard. La seule affection que j'accepte provient de ma sœur et de personne d'autre.



Distorsion ...

Mon mental hein ? La façon dont je pense, mon caractère ... Vous croyez sérieusement que je vais être honnête sur ce point ? Mais s'il le faut ... J'essayerai d'être le plus vrai possible dans ma description. A vous ensuite de déceler le vrai du faux.

Vous l'aurez compris je suis très secret de nature. Ceci est dû certainement au fait que ma sœur et moi avons dû nous en sortir seuls, face ... à l'adversité je dirais ? Je suis assez calme, on me dit même placide. Mais je ne possède pas qu'une facette alors attention. Vous vous souvenez quand je vous disais qu'on me voyais comme un champ de blé à la fois calme et tumultueux ? Et bien cet opposition me convient à la perfection. Lorsque que le "tumultueux" pointe le bout de son nez, vous êtes fini. Je prend un malin plaisir à tout gâcher dans vos petites vies d'insectes ! Vous êtes insignifiant face à moi.

Si je vous regarde de haut ce n'est pas pour rien. Je sais ce que je vaux, je vous écrase quand je veux. Yse et moi avons tellement une longueur d'avance sur vous. Et non je ne dis pas ça par vanité ... Je sais plus de choses que vous n'en savez sur vous même. Je saurez sonder l'esprit de chacun et déceler qui vous êtes vraiment. Il ne faut jamais que je me fasse avoir, il faut que je la protège à tout prie, même si cela doit nuire en tout point à mon image ... Hi Hi Hi ...

...

Oooh je m'égare pardonnez moi. Je suis quelque peu tête en l'air et lunatique je dirais. J'en étais où ? Ah oui, lorsque je ne suis pas en colère ou méfiant je suis une personne douce et aimante. Je saurais montrer à l'élu de mon cœur combien je l'aime à chaque instant de ma vie. Enfin lui ou elle et peut être d'autres ... Tout dépend de comment je me sentirai avec ce petit être. Je n'ai d'attache avec personne mais qui sait, je trouverai peut être un jour quelqu'un qui saura me rendre accroc.

Je crois avoir fait le tour ... Enfin ! Façon de parler pour quelqu'un qui n'a pas de personnalité fixe. Mon inconstance vous perdra. Vaut mieux ne pas s'approcher de moi mes chers petits, vous pourriez vous égarer dans "une contrée" dont vous ne retrouveriez jamais le chemin de sortie.




Destruction.

Mon histoire, ma vie, cette déchetterie dont je tente de me débarrasser depuis des années ? Il est inutile que j'en parle, ma sœur en a déjà dit bien assez. La solitude c'est tout ce que nous avons connu comme malheur dans notre vie. C'est peut être insignifiant pour beaucoup mais pour nous c'est le seul obstacle qui a réussi à nous détruire de l'intérieur. La notion de famille nous la connaissons uniquement au nombre de deux. Nos parents nous ont seulement donné la vie et se sont par la suite contentés de nous lâcher dans la nature. Lorsque l'on donne la vie, on l'assume.

Qu'ils fassent la connerie une fois avec ma naissance, ok. Mais pas une seconde fois, pas avec mon clair de lune, pas avec ma chère Yse. Elle n'aurait pas dû connaitre cette solitude à laquelle j'ai goûté si tôt. Qu'on ne me dise pas qu'ils étaient pris par le travail ou autre, il y a toujours un moyen. J'ai tout fait pour qu'elle ne pleure pas seule dans cette chambre trop grande pour elle, tout fait pour qu'elle ne ressente pas la solitude. J'ai visiblement échoué dans ma tâche. Je me suis laissé déborder par les désirs qu'engendraient mon corps auprès des autres. J'aurais dû passer outre mes problèmes et me contenter de rester près d'elle à chaque instant de sa vie, j'aurais dû faire plus.

Chaque fois que son visage arbore cette expression dure et triste je suis déchiré. Son sourire, son sourire si doux ... Il me caresse, me fait frissonner. Je refuse qu'elle cesse de sourire, mais je ne sais pas si loin de moi elle serait capable d'avoir encore cette expression radieuse dont moi seul possède la clé pour l'instant. Je ne veux pas qu'elle sombre dans la folie dans laquelle je suis tombé. J'ai fait de sales choses dans mon passé dont mon corps garde encore les cicatrices. Je ne veut pas que le sien en soit recouvert. Son cœur est déjà assez ébréché comme ça.

Il y a peu, une tante il me semble, est morte. Notre capital bancaire en a donc considérablement profité déjà que nous n'avions pas à nous plaindre. Yse a saisi l'occasion pour quitter la maison familiale. Elle en avait besoin, il fallait qu'elle s'extirpe de cette lourde solitude qui pesait sur elle et cette foutue bâtisse qui nous sert de manoir. Nos ancêtres nous ont au moins laissé une passion intéressante : le paranormal. De ce fait elle a décidé de partir à la conquête des mystères de Tsukino.

J'ai pris la décision de la suivre. Car évidemment Yse n'est pas au courant que je l'ai suivi. Elle est bien trop fière pour me demander de l'accompagner et je le suis trop pour lui demander si elle désire que je la suive dans son périple. Peut être aussi qu'elle voulait vraiment abandonner tout souvenir de son passé y compris moi ? Je ne le sais guère et je m'en tamponne, je veux rester à ses côtés et continuer de la protéger quoi qu'il en coûte. Quelques jours après son départ j'ai donc tout plaqué, emporté quelques vêtements, une somme considérable d'argent et laissé derrière moi tous ces affreux souvenirs qui me collaient à la peau.

...

Me voici donc aux portes de Tsukino. Moi Rindo Grimm, et ma soeur, Yse Grimm, résoudrons le secret de cette foutue ville.





Behind the scene


[b]Pseudo :Maerym
[b]Âge :19
[b]Mâle or Female ? Femelle :P
[b]Comment tu es arrivé ici: A le demande d'une certaine July ... :P Et pour honorer le forum d'une certaine personne. ;)
[b]Temps de connexion sur 7jours: Je dirais quand je peux ? x)
[b]Ce que tu penses: Je ne pense pas ... Vaut mieux pas ^^
[b]Cooode ! : Yep @Yukiko


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Jones
General en Chef 8D
avatar


MessageSujet: Re: "Amusons-nous un peu ..." [Rindo Grimm]   Dim 27 Avr - 21:55



Fiche intéressante rien a dire de plus si ce n'est WELCOME HOME :3

__________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Amusons-nous un peu ..." [Rindo Grimm]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Chansons qui nous parlent
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» je nettoie, tu nettoies, il nettoie, nous nettoyons les peintures. . (nettoyage, déontologie, méthodes aqueuses)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Gestion du Personnage :: Présentation :: Etrangères Etranger Validé(e)s-
Sauter vers: